Courtiers

Le courtier immobilier est un Intermédiaire en Opérations de Banque et en Services de Paiement (IOBSP) qui est soumis à des règles de bonne conduite intégrées dans le Code Monétaire et Financier et a l’obligation de s’inscrire à l’ORIAS (Organisme pour le Registre des Intermédiaires en Assurances).

Le courtier en prêt immobilier a établi des accords commerciaux avec des banques. Pour cela, il a dû prouver ses compétences pour qu’elles acceptent de travailler avec lui. Un contrat est ensuite signé entre les deux parties. Il détaille les opérations que le courtier est habilité à réaliser et les commissions de rémunération que la banque devra lui verser. De nombreuses banques font appel aux courtiers dans le cadre de leur stratégie de développement. Elles apprécient leur compétence et technique dans l’analyse et la présentation du dossier. Il s’agit pour elles d’un gain de temps dans leur politique de conquête.

Le recours à un courtier en crédit immobilier présente de multiples avantages :

  • Gain de temps et d’énergie :
    • Vous avez un seul interlocuteur : en un seul rendez-vous, vous exposez votre projet.
    • Vous n’avez pas à courir les organismes financiers, à présenter votre projet et négocier inlassablement.
  • Bénéfice de tarifs négociés : introduit auprès des organismes financiers, le courtier a souvent accès à des offres privilégiées (l’intervention d’un tel professionnel vous permet d’espérer des conditions de prêt inférieures en moyenne de 0.25 à 0.50 % par rapport au grand public).
  • Pas besoin de négocier : il le fait pour vous.
  • Profit de montages financiers ingénieux :
    • Vous pouvez accéder à des montages financiers auxquels vous n’auriez pas pensé et qui s’avéreront plus intéressants qu’un crédit basique.
    • Un courtier peut vous aider à profiter de différents types de prêt, à mettre de côté les intérêts intercalaires, à faire valoir d’autres garanties.

Notes techniques :
– Vous devez impérativement consulter un courtier avant tout autre organisme financier, auquel cas le courtier ne sera plus en mesure de vous aider auprès des organismes que vous aurez déjà contactés.
– Si vous faites appel à plusieurs courtiers, celui qui sera en charge de votre dossier, sera le 1er courtier ayant déposé votre dossier auprès d’un organisme financier.