Montrabé

On trouve l’existence de Montrabé dans les listes du capitoulat toulousain dès le 14ème siècle. Les premières traces d’un seigneur de Montrabé que l’on peut trouver dans les archives remontent à l’année 1309. Une transaction avait alors été passée entre Galhard, évêque de Toulouse et Mancipius Maurand, seigneur de Montrabé (capitoul en 1358) pour régler un différent.

La seigneurie de Montrabé est vendue à plusieurs reprises à des familles dont certaines ont laissé leurs noms à des lieudits de la commune : Jean de Marinhac en 1436, les Gargas en 1451…

Après le parc d’activité de Longueterre en 2006, la dernière réalisation est le centre de commerces et de services de Marignac, qui a ouvert ses portes en 2009. La municipalité soutient le développement économique, source de ressources, d’emplois et de services pour la population. Dans tous les projets menés, une attention particulière est portée aux aspects architecturaux et environnementaux.

Bouygues Immobilier
T4 - Prix non communiqué
T5 - Prix non communiqué

Le Val Rose

Montrabé

Un environnement exceptionnel aux portes de Toulouse
Sur les hauteurs, au nord-est de la ville Rose et à 9 km du Capitole, Montrabé se distingue par son environnement naturel exceptionnel.
+ d’infos